2015

Nous continuons d'ouvrir de nouvelles écoles pour le bonheur et le bien-être des enfants.

enfants

Compte–rendu du projet pédagogique DE LA PETITE FERME 12 janvier 2016

Après 6 mois de fonctionnement  du projet  d’avril à septembre 2015  ils ont gagné 300 kg de cochons, 35 kg de canards et de poulets et beaucoup de légumes. Ainsi les repas des élèves en internat sont nettement améliorés.
Après 9 mois de fonctionnement ce projet est une vraie ressource économique Il est très bien mené, et bien géré avec les enfants, les institutrices Et leur investissement à accomplir les tâches que cela implique quotidiennement  à la fermette.
La plantation de légumes est abondante .
D’après la Directrice de l’école, de Na Son, lieu où se trouve le site qui appartient  à l’école après négociation entre notre association et les autorités locales qui ont mis à disposition ce terrain pour le projet Les produits de la fermette peuvent actuellement satisfaire 50% de la consommation des légumes pour 145 élèves tous les jours.
Avec les porcs, et les volailles, ils ont pu compter sur 650 kg de viande. Actuellement, la fermette abrite trois truies.


Nous avons également Améliorer les conditions d’accueil du dispensaire construit par SOS en 2006 au nord-ouest du Vietnam pour une population montagnardede 3650 habitants, dont 1940 femmes.

Ce dispensaire est ouvert tous les jours de l’année, à toute heure.

Le projet, nous ayant côuté 26 000 CHF, consiste à :


Les objectifs principaux de ce projet sont de :




Réformer et améliorer les cinq classes de l’école primaire Na Phat dans la commune de Na Son

Les but du projet est de développer et améliorer  l’éducation primaire pour tous  par la gratuité de la scolarisation.
Les bénéficiaires du projet seront 162 élèves venant de 9 hameaux de l’ethnie Thai et H’Mong qui fréquentent l’École Primaire de Na Phat, commune de Na Son, Dien Bien Dong, Dien Bien.
Afin de développer, a travers de jouer, les capacités des élèves de 6 a 11 ans de l’école le projet contient la construction une espace de 176m2 couverte par le toit de tôle dans la cour de l’école pour que les élèves puissent jouer et pratiquer la gymnastique et les activités collectives même dans les jours de saison de pluie qui s’occupe 8 mois par an. L’ouvrage se trouve principalement un système de carcasse en fer  basé sur une fondation de bétonnage à 20cm plus haut que la cour, couvert par un toit de tôle recourbé et ouvert totalement pour toutes les 4 directions.
Na Son est une des 17 communes du district de Dien Bien Dong qui se trouve à 60km de Dien Bien Phu et à 660km de Hanoi. Situé à l’Est de cet historique ville du Vietnam et toujours classifié comme une des communes plus pauvres du district, cette commune est composée de 17 hameaux dans une superficie de 7.359ha. Sa population est de 3.632 qui se compose principalement de l’ethnie de Thai (75%), H’Mong (15%) et Viet (10%).
Il y a seulement deux écoles primaires dans la commune mais, du de la difficulté financière de la commune, chargée toujours de responsabilité de maintenir les bases de services publiques comme les écoles, le dispensaire…, ces deux écoles, construites dans les années 90 du XX siècle, sont très mal maintenues. SOS Enfants des Rues du Vietnam (SOSENDERVIE) a choisi, en 2006, la plus endommagée qui se trouve au Sud de la commune pour un projet de long terme ayant le but de transformer cette école endommagée en une nouvelle « à norme nationale ». Ce grand projet se composent de différents tranches , appelés aussi « Projet », qui doivent être réalisé selon le plan prévu en dépendant strictement la collection du fond. Le tranche de construction d’une espace couverte, ici présenté, se trouve parmi les derniers projets du grand projet qui est en train de marcher ses derniers pas.

Objectifs principaux :

Objectifs secondaires :


Objectifs spécifiques :
Développer les capacités des enfants  à travers les 5 sens : Le goût, le toucher, la vue, l’odorat, l’ouïe

Viabilité du projet :


Résultats attendus :




SCOLARISATION POUR TOUS à l’école maternelle de Sulu

But du projet :
Développer l’éducation préscolaire pour tous par la gratuité de la scolarisation

Bénéficiaires du projet :
135 enfants âgés de 3 mois à 5 ans des 300 familles pauvres des ethnies Thai et H’Mong dans une région montagneuse.

Contenu du projet :
Construction et ménagement d’une école maternelle selon les normes vietnamiennes en adaptant les conditions spécifiques locales.

SU LU est le nom du village qui réunit 4 hameaux qui se nomment SU LU 1, SU LU 2, SU LU 3 et SU LU 4.Ces 4 hameaux appartiennent tous à la commune de Na Son, district de Dien Bien Dong, Province de Dien Bien Phu au Vietnam. L’endroit du projet est habité par les ethnies Thai et H’Mong.
Sulu se trouve à 676 km de Hanoi, la capitale et 76 km de Dien Bien Phu, Capitale provinciale dans la région montagneuse de l’ouest du Vietnam. 
300 familles résident dans ces 4 hameaux et parmi les 1’478 habitants, 135 enfants de 3 mois à 6 ans.

Objectifs principaux :


Objectifs secondaires :


Objectifs spécifiques :
Développer les capacités des enfants à travers les 5 sens que sont le goût, le toucher, la vue, l’odorat, l’ouïe.

Viabilité du projet :



Résultats attendus :